Dying Light : un nouveau lieu, un nouveau mode de jeu et un nouvel ennemi terrifiant

Comme à l’accoutumée, Dying Light continue de défrayer la chronique avec de nouveaux contenus. Un nouveau mode de jeu vient d’être ajouté par le studio Techland, l’éditeur de ce titre ludique. Le jeu de tir à la première personne intègre deux autres parcours additionnels.

Un petit rappel sur le jeu Dying Light

Pour les néophytes, Dying Light est un survival-horror. Dans ce jeu, le personnage doit se battre pour rester en vie. Pendant la journée, il doit faire de son mieux pour trouver de la nourriture et des armes. Une fois la nuit tombée, ce héros doit faire face à des zombies tapis derrière chaque touffe d’herbe. Ces horreurs sont réellement partout. Heureusement, il est possible de les abattre, à condition de savoir bien viser et d’utiliser la bonne arme. Sorti pour la première fois en 2015, ce jeu de tir à la première personne ou FSP est disponible en Blue-ray, mais également en une version en ligne. Les différentes éditions du jeu sont compatibles pour les consoles de salon PlayStation et Xbox.

La prison s’ajoute aux nombreuses possibilités

Concrètement, le premier contenu ajouté intègre la prison au parcours du survivant. Ce dernier doit livrer une course contre la montre. Dans la mise à jour, le héros aura à se rendre très rapidement sur une île prison. De nombreux ennemis l’attendent sur place. Dans cette extension baptisée Prison Heist, les gamers auront également le loisir de se mesurer avec le redoutable sergent Deathrow. Le deuxième contenu s’appelle Bad Blood. Cette autre extension se rapproche davantage des jeux de même catégorie que Battle Royale. Cependant, la sortie de ce nouveau mode de jeu reste encore dans le courant de l’année 2018. Affaire à suivre alors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *